Aller au contenu.Aller à la navigation

26. Gee, Officer Krupke

Version écourtée
Après le coup de sifflet : « Eh ! Vous ! Police ! On ne bouge plus ! Face au mur, les mecs. »

Puis l’orchestre enchaîne tout de suite :

Crespi, parlé : Alors mes gaillards, on vous tient… Donnez-moi une seule bonne raison pour pas vous foutre au trou !

Jet 1 :
Mon cher commandant Crespi,
Vous nous faites de la peine
Si on est de mauvais’ vie
C’est qu’on n’a pas eu d’ veine
Nos mères sont toutes des junkies
Nos pères tous des canailles
Voilà pourquoi on est d’ la racaille.

Tous les jets (4 ou 5) :
Ouais, Commandant Crespi, on est des paumés :
Où donc est-il l’amour qu’on aurait dû nous donner ?
On n’est pas des frappes
Encore moins des voyous
Sûr qu’il y a du bon tout au fond d’nous !

Jet 1 :
Au tréfonds

Tous les jets (4 ou 5) :
Au tréfonds
Au tréfonds
Au tréfonds fon, fon
Le pire d’entre nous a un bon fond !

Jet 2 :
Mais quelle touchante histoire !

Jet 1 :
J’ veux la dire à tout le monde !

Jet 2 :
Commence donc par le Juge !

Jet 1, au Juge (Jet 3) :
Mon gentil Juge, Votre Honneur,
Mon père est toxico
Je vis parmi des dealers
Et ma mère est accro
J’ai pas été désiré
Ils voulaient pas d’enfants
Voilà pourquoi je suis délinquant

Le Juge (Jet 3) :
Mais commandant Crespi, vous êtes un crétin
C’est pas d’un juge mais d’un psy dont cet enfant a b’soin
C’est just’ sa névrose qu’il vous faudrait soigner
Il est simplement perturbé

Jet 1 :
Perturbé !

Tous les Jets (4 ou 5) :
Perturbé ! Perturbé !
On est perturbé
On est psychiquement perturbé.

Le Juge (Jet 3) :
De l’avis de cette Cour, cet enfant est perturbé parce qu’il est privé d’un foyer

Jet 1 :
Eh ! Les mecs ! J’ suis privé et dépravé !

Le Juge (Jet 3) :
Faites-lui donc voir un psy !

Jet 1 :
Mon vieux est un salopard
Ma mère une enfoirée
Grand-pèr’ n’est qu’un vieux saoulard
Mémé toujours bourrée
Ma sœur est une gouine
Mon frère un pauv’ pédé
Mon Dieu, Seigneur, comment m’en tirer !

Le Psy (Jet 4) :
Oh ! Commandant Crespi, vous êtes un idiot !
Ce qu’il faut à c’ gamin, c’est lui donner du boulot !
C’est la Société qui l’a laissé en rade
C’est bien pour ça qu’il est malade

Jet 1 :
J’suis malade

Tous les Jets (4 ou 5) :
T’es malade
T’es malade
On est tous malades
C’est un fait social : on est malade !

[…]
Le Psy (Jet 4) :
Son problème, c’est la démence !
Le Juge (Jet 3) :
Son malheur, c’est qu’il boit !
Le Psy (Jet 4) :
C’est bien un’ crise de croissance !
Le Juge (Jet 3) :
Ce pauv’ gosse manqu’ de foi !
Le Psy (Jet 4) :
Faudrait qu’il s’mette à bosser…
Le Juge (Jet 3) :
Qu’il trouve un idéal !

Tous les Jets (4 ou 5) :
Crespi, tu vois, tout ça c’est fatal !

Oh ! Commandant Crespi
On est à vos pieds
Puisque personne ici ne parvient à nous soigner
Oh ! Commandant Crespi
Que faire pour vous ?
Oh ! Commandant Crespi :
[Avec un doigt d’honneur…] Fuck you !

Et ils se retirent joyeusement en riant et en courant vers le fond laissant Crespi médusé et impuissant. Lui et les policiers se retirent par la porte Cour.

Evénements artistiques à venir