Aller au contenu.Aller à la navigation


Suivant: Diplômes de quelques unes Plus haut: Les reconnaissances Précédent: Sociétés savantes

La Société des Curieux de la Nature

Pour Mr. Horace-Bénédict de Saussure à Genève

Loix de la Société des Curieux de la Nature, établie à Berlin.

Le but principal de la Société des Curieux de la Nature de Berlin, est, que tous ses membres travaillent avec un Zèle unanime et de toutes leurs forces à la vraie connoissance des Phénomènes et des Merveilles de la Nature et s'appliquent à l'aide d'une bonne Physique à l'étude assidue de l'Histoire Naturelle dans toute son étendue, ce qui doit faire l'unique objet de leurs assemblées. En conséquence,

Dans la ferme persuasion qu'on ne sauroit trouver de grands avantages, ni faire beaucoup de progrès dans l'Etude de la Nature et de ses merveilles, ni découvrir les rapports qui se trouvent dans la variété infinie de ses productions, en ne l'étudiant que dans un seul endroit et dans un seul Païs. Notre Société des Curieux de la Nature a jugé indispensable d'avoir non seulement ici, mais encore dans différents Païs des amis favorablement disposés à concourir avec un Zèle unanime à nos vues légitimes, en envoyant à nos assemblées des Mémoires et des Nouvelles de Physique et en enrichissant notre Cabinet des productions naturelles de leur Païs ainsi qu'en donnant à notre Bibliothèque leurs propres ouvrages, pour nous mettre par ces secours en état de donner plus d'importance à nos assemblées et plus d'utilité à notre établissement.

Notre Société ayant des preuves signalées de l'application bien louable et de connoissances physiques, ainsi que des qualités inestimables du coeur de Horace-Bénédict de Saussure, Professeur en Philosophie à Genève, et se promettant de son acquisition des avantages essentiels tant pour l'étude même de la Nature que pour l'avancement particulier de notre Société, elle se fait un honneur de pouvoir le compter parmi ses membres honoraires, l'assure de la plus parfaite estime, et le regarde dès à présent comme un ami zélé pour le bien de la Société.

C'est avec le voeu sincère de pouvoir regarder Monsieur le Professeur Horace-Bénédict de Saussure comme un ami zélé pour l'avancement de notre Société qu'elle Lui expédie, dans les Sentiments d'une vraie considération, ce Diplôme pour servir d'explication plus particulière à ses vues. Fait à Berlin ce 30e de Janvier 1776. /.../

HBS012

Loix de la Société des Curieux de la Nature

HBS064

Diplôme de la Société des Curieux



Suivant: Diplômes de quelques unes Plus haut: Les reconnaissances Précédent: Sociétés savantes

Jean-Bernard ROUX
Collège de Saussure
Messages à: Jean-Bernard Roux